Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 12:05

Bonjour à toutes !

 

Voici la "surprise" que je vous prépare depuis hier...

 

Le matéiel 

 

Pinceau plat n°4 Leonard

Pinceau fin 000 Firenze (sous marque qui va très bien !)

3 couleurs ici : blanc, bleu céruléen (clair) et bleu de prusse (foncé)

Palette pour couleur (ici un couvercle de tuperware, mais une assiette en carton fait très bien l'affaire !)

Pot d'eau

 

Vous aurez préparé vos ongles, soit avec une french comme je l'ai fait, soit un fond complet, comme on veut.

 

pas à pas noeud 1

 

 

Les couleurs

 

 


pas à pas noeud 2

1 Je dépose 2 gouttes de blanc et 1 goutte de bleu céruléen.

Je mélange  blanc et  bleu pour avoir une nuance intermédiaire.

 

Comme je vous l'ai dit dans le pas à pas sur le one stroke, je préfère mélanger mes couleurs plutot que les utiliser sortie du tube. C'est tout bête mais ça rend unique votre déco.

 

 

 

 

 

 

2 je trempe un coin de mon pinceau dans le bleu clair, l'autre coin dans le blanc

 

 

 

 

 

 

 

3 Je fais 2 coups de "chauffe" pour mélanger les couleurs entres elles au centre du pinceau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La base du noeud

 

 1 Je dépose, suivant la technique du "one stroke point" le premier coté du noeud, le blanc sur l'extéieur. Je donne une forme vaguement triangulaire.

 

2 Je fais de même sur le coté opposé

 

3 Je forme les rubans, le one stroke n'a aucune importance, ça donne juste un peu de relief, pas la peine donc de se torturer pour la répartition des couleurs !

Et pour finir, je pose un point uniquement bleu au centre.

 

pas à pas noeud 3

 

 

Créer le relief

 

 

Je pose une goutte de bleu céruléen pur, et je dégaine mon pinceau fin...

 

pas-a-pas-noeud-4a.jpg

 

 

pas-a-pas-noeud-5a.jpg

 

1 Je pose un arc de cercle sur le centre du noeud. Ne surtout pas faire un cercle complet, ça casse tout !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 bis je fais une ligne au bord de mon one stroke, pas régulière surtout, vous pouvez ainsi "rattraper" la différence de taille entre les différents points.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 Je fais une ligne le long des rubans et une sur le haut du noeud. Pourquoi ne pas faire cette partie en one stroke ? Il est logique que cette partie de la boucle soit plus sombre, ça crée du relief...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 Je fais 2 petits traits sur les boucles du noeud. Il n'est pas nécessaire que ça se voit beaucoup, c'est ensuite que viendront les détails.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nota : Si vous ne voyez pas bien sur la photo, je peux encercler ce dont je parle, peut-être ? Dites moi si ça vous semble utile, j'éditerais !

 

Les détails

 

Là, normalement, vous auriez une photo de la palette avec une goutte de bleu de prusse (le plus foncé) et le pinceau fin. Allez savoir pourquoi, je n'ai pas pris cette photo...

 

Le bleu de prusse est très chargé en pigments, on peut donc le diluer sans qu'il perde (trop) son pouvoir couvrant. Si la peinture est un peu liquide, elle glisse mieux et fait des lignes plus fine.

 

pas à pas noeud 6a1 Je détoure le centre du noeud. Vous comprenez pourquoi il ne fallait pas faire un tour complet avec le bleu céruléen !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 Je forme les boucles du noeud, autour des traits de céruléen. Plus ces lignes seront bombées, plus le noeud semblera gonflé. Tout dépend du rendu que l'on veut !

 

 

 

 

 

 

 

 

3 Je détoure le noeud. Si les lignes du bas sont concaves, on a l'impression que le noeud est posé sur quelque chose, si elle sont convexes, le noeud semble bien dodu.

 

 

Clac ! le noeud prend vraiment forme !

 

 

 

 

 

4 Je détoure les rubans. On peut faire juste le tour, ou le "couper" en deux comme j'ai fait. Tout dépend de la dextérité !

 

Vous pouvez voir que lors du one stroke, le blanc du ruban gauche a un peu dévié, et comme je prenais les photos, c'était trop tard pour le modifier... Donc, je me démonte pas, je fais comme s'il n'y était pas ! Sur la photo 4 on le voit très bien, sur la 5 pas trop, se sera pareil sur vos ongles, suivant l'angle de l'oeil... Mais vous aurez le temps de l'effacer, n'est-ce pas ?

 

 

 

 

5 Pour finir, je trace 2  pointes qui ressemblent à ça : " < " autour des traits de céruléen. On peut n'en faire qu'un aussi. C'est ce qui donne du gonflant au noeud.

 


 

 

 

 

Voilà !

Vous attendez que tout soit bien sec, (pour l'acrylique, le temps de faire l'autre main) vous passez une fine couche de top coat, sans passer 2 fois au même endroit. 

Quand cette première couche est sèche une nouvelle couche plus généreuse, pour rattraper les inégalités et faire briller...

 

Bonne chance !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

calie-nails.over-blog.com 04/01/2011 20:52


le one stroke c'est ta technique de prédilection on dirait bien !


Barenziah 04/01/2011 21:28



Oui, comme j'ai une "formation artistique" c'est une technique avec laquelle je suis très à l'aise...



aurélie 06/12/2010 11:01


merci pour tes explications :)


Tanith 06/12/2010 09:51


Magnifique ton pas à pas !! tu es vraiment très très douée ma biche !! je suis en admiration ...bisous


cmoimoi 04/12/2010 22:56


salut ! je découvre ton superbe blog à l'instant!!! MAGNIFIQUE!!!! il ne me reste plu qu'à m'entrainer ( et y a du boulot ! ) :)


Lichan 04/12/2010 18:33


Merci bcp pour ce magnifique tuto!! Maintenant il faut que je le suive pour voir si le résultat est aussi sublime que le tiens ^^ (jen doute fort lol mais l'espoir fait vivre ;)


Mise Au Point

  • : Le blog de Barenziah
  • Le blog de Barenziah
  • : Vous faire partager mes créa, pate polymère, perles swarovski, nail art, scrap...
  • Contact

Catégories